Attention aux marges et bords perdus

Bien que connus par tous ou presque, les marges d’impressions ne sont pas toujours respectées. Certains pensent qu’on peut les retirer juste en mettant un fond de couleur. D’autres pensent que les marges n’ont aucune importance.

Et quelle mauvaise surprise lorsqu’à l’impression les fameux bords blancs sont là ! Ou bien que votre travail se trouve grignoté à cause de la reliure. Pour le premier cas, on va vous dire pourquoi supprimer les marges blanches est une affaire bien plus complexe qu’il n’y parait. Pour le second cas de figure, on va vous donner quelques conseils pour réussir à faire face.

Cas n°1 : Je ne veux pas de marges blanche

Ok ! Cependant une presse numérique (et n’importe qu’elle imprimante en dessous) n’imprime pas sans marges blanches. En effet la limite est tout simplement mécanique. Lorsqu’une feuille quitte un magasin pour impression, celle-ci est entraîné sur chaque côté par des petits patins. Du coup il est impossible d’imprimer dessus.

Pour bénéficier d’un document sans marge blanche il faut donc ensuite le passer au massicot. Cependant, cela demande à l’imprimeur d’en avoir un et de prendre le temps de s’en servir : tout cela a un coût !

Pour un flyer, carte de visite ou tout autre document destiné à être aussi massicoté, on vous demandera d’intégrer des bords perdus. C’est -à-dire que votre document doit déborder au-delà de la zone de coupe de votre document. Cela permettra à votre document une coupe nette et garantira que l’impression vient bien en bord de coupe. Ces fonds perdus doivent être au minimum de 5mm. L’oubli de ces bords perdus pour un document destiné à être imprimé et coupé rapidement, risque d’avoir des conséquences sur la santé mentale de votre imprimeur, ainsi que vos relations !

La seule façon de faire pour avoir un document sans bord blanc :

  1. Paramétrez correctement la dimension à laquelle vous souhaitez récupérer votre document : A6/A5/A4/A3
  2. Inclure les traits de coupe et les bords perdus. Pour cela je vous conseille de travailler soit sur la suite Adobe, soit sur Quark.
  3. Trouver un imprimeur capable de réaliser cette tâche.
Cas n°2 : Je ne veux pas voir mon document grignoté 

De base les logiciels de traitement de texte ont par défaut une marge d’impression, qui ne vous permettra pas d’écrire sur la totalité de la page. Pour Word ces marges sont égales à 2,5cm autour de chaque page, pour OpenOffice les marges sont égales à 2cm. En fonction de la nature de votre document ces marges peuvent être modifiées. Par exemple pour un mémoire, thèse ou rapport, les marges par défaut des traitements de textes peuvent rester inchangées. En gardant les marges du traitement de texte, la reliure n’aura aucune incidence sur votre document. Ainsi, les anneaux ne devraient pas couper du texte; de même la thermoreliure ne le grignotera pas.

En continuant à naviguer sur le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer